Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Cinq règles (très simplifiées) pour la régate.

(Sources schémas : Bernard Bonneau, Robert Lainé)

 

  1.  Anticiper

  2.  Eviter le contact

  3.  Bâbord amure        : non prioritaire

  4.  Rattrapant               : non prioritaire

  5.  Au vent de l’autre  : non prioritaire

 

Quelques exemples :

1

A n’est pas prioritaire :

  1. Sur B :

→ car A rattrape B et lorsque A sera sous le vent de B, il doit quand même laisser à B la place de se maintenir à l'écart.

Attention : une fois que  A sera engagé à proximité sous B, B n’aura plus le droit d’abattre en grand pour prendre davantage de vitesse.

 

  1. Sur C :

→ car A rattrape C et  A est « au vent » de C

2

B, C et D ne sont pas prioritaires sur A :

→ Ils manœuvrent et ils rattrapent A  (ils ne peuvent le contraindre à manœuvrer)

→  A  est autorisé à lofer jusque « Bout au vent » pour « sortir » les 3 adversaires B, C et D

→ Mais après le signal de départ A ne doit pas lofer au-delà de sa route normale.

3

Bien que prioritaire, A doit à tout prix « éviter le contact », sans mettre en danger le bateau E situés à son vent, tribord amure. Il doit donc anticiper et prévenir E de sa manœuvre contrainte et illogique.

 

B, C, D sont en faute depuis longtemps, ils auraient dû « anticiper » et ne pas mettre les voiliers « tribord » A et E dans une situation critique. Même si cela leur faisait rater le départ, B, C et D auraient dû s’imposer un « virement en cascade » : B, C puis D quitte à ne pas pouvoir passer la ligne de départ.

 

Gardez à l’esprit qu’un voilier n’a pas de frein et que le danger vient de sa masse,

même à très faible vitesse.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus